« Je suppose que ça fait peur, l’idée d’être AUSSI libre des attentes de la société », m’a dit ma coach il y a quelques semaines. 

J’explorais des nouvelles idées, pour mon style de vie et pour mon travail.

(Dans cet ordre.)

Que vais-je changer pour coller encore mieux à ma nature profonde et à ce que je veux créer en tant que MON expérience de MA vie ?

La seule que j’aie, autant que je sache. En tout cas sous cette forme physique et dans cet espace temporel.

Eh bien, oui. 

Ça fait peur de faire des choix de vie qui diffèrent de ce que la majorité des gens font. 

(Je ne dis pas mieux ou moins bien, juste différents de ceux auxquels nous avons tous été formatés par notre éducation et la société).

Ça fait peur quand on pense qu’on n’accumule pas de points de retraite.

Ça fait peur quand on ne sait pas si ça va « marcher ». Ou pas.

Ça fait peur quand on ne sait même pas si ça va nous plaire. Ou pas.

… Alors souvent, on ne le fait pas.

Mais il y a aussi l’enthousiasme, la curiosité, le désir d’authenticité, la paix intérieure. 

Alors je ressens la peur, je la prends dans mon bagage et j’avance dans la vie que je crée à mon image. 

Dans mon cas et ceux de mes clientes, ça permet d’adapter son travail à la vie qu’on veut plutôt que d’adapter sa vie à son travail.

Et ça, ça fait une sacré différence. 

Si ça vous fait envie, le premier pas, c’est me contacter !

Catégories : Inspiration

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *