C’est possible ? C’est la question que je me suis posée fin 2018.

J’ai tout de suite vu qu’elle entraînait PLEIN de pensées qui me limitaient sérieusement. Alors j’ai décidé de tester.

2019 – Contexte :  
Dans l’élan de projets lancés en 2018, j’ai BEAUCOUP travaillé et gagné moins que je voulais.
Cette voie mène droit à la démotivation et au burnout.

Fin 2019 – Déclic :

J’entends quelqu’un dire dans un podcast: « J’ai fait 3 fois plus de Y en 3 fois moins de temps ».
=> Je ne sais même plus ce qu’était le Y, tant la formule m’a marquée !

Je me suis dit : c’est ÇA la pensée qu’il me faut !

2020 – Test :
Je me suis donné un an pour atteindre l’objectif AVEC MES PENSÉES.

3 x moins de temps = nombre précis. 3 x plus d’argent = chiffre précis.

Moins de temps, c’est moins d’action.

Le vrai travail, c’est :
1) apprendre à croire à 100% les pensées qui portent vers ce résultat.
2) déprogrammer toutes celles qui empêchent de faire le 1).

Le 2) m’a bien occupée. Mon cerveau m’a proposé des centaines d’objections et de raisons d’abandonner.
Ce n’est pas possible : pour moi / sans faire tel marketing / sans FB / parce que je n’ai pas réalisé l’objectif ce mois-ci / ni le mois suivant / je n’ose pas ci ou ça / je ne sais pas ci ou ça…
Des objections concrètes. Des jugements sur mes résultats. Et sur moi.

J’ai TOUT décomposé.
Je n’ai pas lâché.

Même quand ça me démangeait de me mettre au clavier pour AGIR au lieu de faire face à mes émotions.

Fin 2020 – Résultat :
Temps = 3 x moins = 1,5 jour/semaine + vacances.
CA = 2,4 x plus

Sans ce travail sur mes pensées, je n’aurais pas multiplié mes résultats par 8 (au lieu de 9 visé).
Et la valeur de ma satisfaction quotidienne est inestimable : piscine, roadtrip Helsinki-Sicile en Mini, super clients, lecture, promenades en nature…
Autant dire qu’en 2021, c’est avec mes pensées que je travaille à mes résultats !

Et toi ? Comment crois-tu que tes pensées impactent tes revenus ou ton temps de travail ?

Si tu es prête à faire exploser les compteurs, je peux t’aider.

Contacte-moi !





0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *