La quête de productivité professionnelle a-t-elle envahi votre vie personnelle ?
Avez-vous l’estomac noué à l’idée de profiter de votre temps libre sans culpabilité ?
Pensez-vous que la gestion de votre maison, de vos finances, de vos enfants devrait être plus efficace ?
Avez-vous des « To-do lists » partout ?

Depuis la révolution industrielle (1870 !), on pense que le temps est de l’argent (FAUX).

Ceci est largement amplifié dans le monde du travail et la société de consommation.
-> Ce n’est pas une raison pour en faire notre crédo !
Nous pensons, souvent involontairement, que nous devrions être performants dans tous les aspects de notre vie.
Conséquence : débordement, stress, anxiété, dépression, burnout, perte de sens.

Il est temps de laisser tomber ce VIEUX concept.

Posons-nous les bonnes questions.

Est-ce que gagner du temps sur une activité vous sert à en ajouter une autre dans votre agenda ?
Planifiez-vous du temps LIBRE dans votre semaine ? Dans votre année ?

Libre de toute activité, de tout engagement ?
Libre pour faire ce que dont vous avez envie quand le moment vient ?
Réservez-vous assez de temps pour faire chaque chose à son rythme ?

Avez-vous la patience de laisser les choses avancer sans forcer ?


Pour beaucoup, les outils de productivités, des applications smartphone au lave-vaisselle, ne servent pas à libérer du temps, mais à rajouter plus de « choses à faire ». Et à faire vite.

Donc, plus on gagne du temps, moins on en a.

On a inventé des machines pour avoir plus de temps, et on en a MOINS.

Est-ce la faute des machines, des systèmes, de la société ?

Penser ainsi serait se rendre 100% victime des causes extérieures = impuissance.
 

Or nous avons le pouvoir.
Nous avons le pouvoir de décider exactement, pour nous, ce qui vaut la peine d’être fait , quand et comment.
Nous avons le contrôle total de notre emploi du temps.

Je peux vous aider à reprendre le contrôle et vous concentrer avec aise sur ce qui est important pour vous. Contactez-moi ici pour en parler 🙂


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *