Que l’on entende cette phrase à tout bout de champ et à tout propos ne la rend pas VRAIE.

C’est une pensée.
Pas une loi universelle. 

C’est une pensée qu’on peut choisir pour soi dans certaines situations et pas dans d’autres, ou pas du tout.

Comme nous créons notre réalité avec nos pensées… C’est important de voir quand et comment nous la choisissons.


Si vous avez tellement l’habitude de « faire des compromis » dans votre vie sentimentale, professionnelle ou familiale, parce que c’est le modèle qu’on vous a appris…

Je vous invite à y réfléchir à deux fois.

Si vous avez la pensée : « Il faut toujours faire des compromis »… Eh bien c’est exactement ce que vous créerez dans votre vie :

DES RELATIONS BASÉES SUR LES COMPROMIS… (Les vôtres, du moins.)

Il n’y a pas de mal à cela… quand c’est ce qu’on souhaite.

Mais souvent, l’idée de compromis est associée à celle de : 

Désaccord ou conflit.

Perte de liberté, ou d’autre chose qu’on désire.
Sacrifice.

Dans bien des cas, la peur du conflit (potentiel) entraîne un « compromis » prématuré, avant même d’avoir fait part de ses préférences.

Je préfère la notion de CHOIX.


On peut vivre des relations totalement satisfaisantes sans faire de compromis, mais en faisant des CHOIX, réfléchis, délibérés, intentionnels.

Cela demande de :
prendre le temps de décider ce qu’on souhaite,
apprendre à se sentir légitimes et libres quelles que soient nos envies, et
comprendre que nous ne sommes jamais responsables des émotions des autres.

(Ça s’apprend.)

Ainsi nous pouvons créer des relations émotionnellement matures dans lesquelles chaque partie a la place d’être soi.

C’est uniquement une question de choix.

(Si vous avez du mal à vous positionner dans vos relations et que vous souhaitez renouer avec vos désirs sans tout chambouler, le coaching est un outil fabuleux ! Vous pouvez me contacter à tout moment.)


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *