Vous pouvez faire 100% confiance à votre famille : elle vous offrira sur un plateau toutes vos plus grandes tempêtes émotionnelles. Les disputes familiales sont la règle, plus que l’exception. Même quand elles n’éclatent pas au grand jour (ou de vive voix).

disputes-familiales

De quelle famille parle-t-on ?

D’abord, votre famille de sang : parents, frères et sœurs. Et tous les autres proches et moins proches.
Surtout quand quelqu’un meurt et laisse le soin aux autres de régler les différends du passé.
Ensuite, vos enfants, + partenaires, + leurs enfants et autres pièces rapportées.
C’est vrai aussi pour nos familles adoptées, comme la belle-famille.

Ou celles que vous avez plus ou moins (in)consciemment reconstituées en prenant -ou répétant – un rôle au sein d’une communauté (tatie pointilleuse dans la coloc, grande sœur dans le groupe de copines…)

La cause principale des disputes familiales 


Je sais bien que ce ne sont pas « eux » qui créent nos émotions, mais bien nos PENSÉES.
Le truc, c’est que, dans la famille, les mêmes cartes de Circonstances sont constamment redistribuées et « les autres » répètent indéfiniment le même rôle.

C’est donc bien normal que se réactivent en nous les mêmes associations neuronales
qui favorisent les mêmes Pensées
qui entraînent les mêmes cocktails émotionnels
génèrent les mêmes actions, discours, prises de position
et d’une manière générale, résultent dans les mêmes non-dits, brouilles, disputes familiales non résolues et catastrophes en tout genre).

On n’efface pas en 5 minutes, 1 mois ni même 1 an, des dizaines d’années de formatage neuronal.

Par contre :

  • On peut se rendre compte qu’on est en train de reproduire un script déjà établi.
  • On peut les remercier de créer pour nous les occasions rêvées pour mieux nous comprendre et nous dépasser.
    Inutile de leur dire à voix haute, ça pourrait pris pour de la condescendance.
    Ce qui n’empêche pas que ça nous rend un sacré service.
    Grâce à eux, on sait toujours quel est le prochain truc dont on veut se débarrasser. Ce qui nous donnera des ailes dans le grand monde.

Rien que pour ça, la famille a une valeur inestimable.
Ils ne changeront pas, mais nous, on peut, si on en a (assez) envie.

Harmonie familiale… possible?


En conclusion, ce que j’aimerais apporter, ce n’est pas forcément que nous pouvons éliminer toutes les incompréhensions ou les disputes en famille. Cela est déjà un premier résultat, certes. Mais même si nous ne pouvons pas tout contrôler dans ces situations, nous pouvons cependant apprendre un état d’esprit qui nous permette d’être moins impliquées ou affectées émotionnellement.

Pour approfondir ce sujet, je vous invite à consulter les articles sur lesquels j’ai mis des liens. Si vous vous trouvez constamment dans des schémas répétitifs (ce qui est un peu le principe du problème), je peux vous aider à briser ce cycle. Pour ma part, sortir ce ces cercles de répétition a changé ma vie (en mieux, ça va de soi !)

Catégories : Réflexion

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.