Qui serez-vous après ces vacances ? Les congés sont souvent le moment pour : remettre les pendules à l’heure,
prendre le temps de se retrouver = les uns les autres, en famille, au sein de son couple, se retrouver aussi AVEC SOI-MÊME.

C’est l’occasion de prendre des décisions : repartir sur un nouveau pied ou changer tout.

Écouter son feeling est très important. Quand on pense au retour, est-ce avec anticipation et enthousiasme ou avec hantise et angoisse ?
Pourquoi ?

La personne que vous êtes aujourd’hui est le résultat de tous les choix – volontaires ou par défaut – que vous avez faits auparavant.

Ce n’est pas une condamnation : la voie devant toi n’est pas tracée d’avance. On est libre, chaque jour, de faire des choix différents. Bien informés. Intentionnels. Alignés.

Un exercice intéressant est de réfléchir à la personne (1) que vous étiez il y a quelques années. Et à celle (2) que vous voulez être dans quelques années.

Quels choix faits il y a 3 ou 5 ans continuent d’impacter ma vie ?

Quels sont ceux que je peux revoir aujourd’hui, car ma situation ou mes désirs sont différents ?

Quelles décisions prendre aujourd’hui pour avancer vers la vie que je veux dans 3-5 ans ?


La Virginie de cette photo étudiait et travaillait à plein temps, finançait encore les études d’un enfant, avait une voiture et un appartement « pratiques ».

De ça, je n’ai plus rien aujourd’hui.

J’étais déjà coach et j’avais les outils pour évaluer mes pensées et faire des transitions en souplesse. En revanche, en 2015, c’est à la fin de vacances en Algarve que l’angoisse de retrouver « ma vie normale » m’avait poussée à arrêter mon activité de mosaïque. Après 3 h à pleurer dans l’avion, j’avais résilié le bail de mon studio d’artiste et tout vendu en 1 mois. Avec derrière… le vide. Les émotions et problèmes qui vont avec. Les deux méthodes sont possibles. On s’en sort toujours.

Mais entre les deux, je recommande plutôt d’éviter les montagnes russes et de changer de cap en douceur.
Si vous avez besoin d’aide, contactez-moi !

Catégories : Motivation

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *