À propos du coaching en développement personnel et professionnel, avez-vous déjà pensé, à l’instar de cette conversation attrapée au vol, que « payer une coach de vie, c’est un peu comme payer quelqu’un pour être votre amie ? »

Coach en développement personnel et professionnel = amie payante ?

Vous avez peut-être dans votre entourage des personnes de bon conseil… et tant mieux. Mais la relation avec votre coach et celle que vous avez avec une amie sont-elles vraiment similaires ?

C’est facile à vérifier ! Si votre amie :

  • a un processus établi pour vous aider à créer les résultats que vous voulez ;
  • est experte dans son domaine et dans les méthodes de coaching qu’elle emploie ;
  • se donne les moyens de comprendre votre expérience avec curiosité et bienveillance ;
  • est disponible et désireuse de réserver du temps pour vous une fois par semaine pour trouver des solutions à vos challenges ;
  • se concentre 100 % sur vous pendant ce temps ;
  • garantit que vos séances apporteront des résultats ;
  • divise par deux le temps nécessaire pour atteindre vos objectifs ;
  • fournit un espace intime, sans jugement, sans distraction ni interruption pour travailler avec vous ;
  • ne se laisse pas influencer par votre humeur ;
  • est formée à discerner les « angles morts » dans vos raisonnements et vous aide à les éradiquer pour toujours ;
  • possède une bibliothèque de techniques pour vous aider à surmonter anxiété, procrastination, doute, confusion, syndrome de l’imposteur, etc. ;
  • comprend la différence entre thérapie et coaching et a des connaissances sur implications des traumas (voir plus bas) ;
  • sait vous motiver à faire des choses nouvelles, que jusqu’à présent vous avez crues impossibles ;
  • ne prétend pas savoir à votre place la bonne solution pour vous ;
  • vous aide à vous tenir à votre plan d’action pour atteindre vos résultats ;
  • vous montre régulièrement les points sur lesquels vous vous développez et progressez ;
  • garantit votre confidentialité ;
  • n’hésite pas à vous dire la vérité ;
  • vous aide à transformer votre vie émotionnelle, votre mariage, votre carrière, vos relations, votre santé, votre situation financière, etc. ;
  • utilise son temps pour rechercher les meilleures solutions ou ressources pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Alors, oui !

Si vous avez une amie qui se met à votre disposition une fois par semaine gratuitement pour travailler en profondeur, vous aider à vous développer et transformer votre vie, alors, oui, c’est la même chose.

Et s’il n’existe pas de telle personne dans votre vie, alors, c’est probablement d’une coach dont vous avez besoin. En tant que coach en développement personnel et professionnel, je vous propose de compter sur moi pour tous les points sur cette liste.

Si les informations que vous lisez sur mes pages vous inspirent, si elles vous donnent l’envie de vous dépasser et de vous lancer dès maintenant dans la vie dont vous rêvez, n’attendez plus et contactez-moi ici !

Thérapie ou coaching en développement personnel ?

Faire la différence entre un besoin de thérapie et un choix de coaching, et avoir des connaissances sur les implications des traumas sont, à mon avis, deux points importants à mentionner ici.

La thérapie et le coaching en développement personnel ont chacun leur place et leur rôle dans le parcours d’une personne. Dans ma vision de mon travail de coach de vie, Ces rôles ne sont pas interchangeables, mais ils ne sont pas incompatibles non plus.

Dans les cas où les symptômes traumatiques ou diagnostics (dépression ou anxiété, par exemple) sont sévères au point d’empêcher quelqu’un de remplir ses fonctions quotidiennes et ne sont pas traités, le coaching individuel n’est jamais la première ou la seule étape. C’est alors ma responsabilité en tant que coach de vous orienter vers une solution thérapeutique adaptée.

En revanche, certaines thérapies et le coaching fonctionnent très bien main dans la main. Par exemple, un accompagnement de coaching personnel en parallèle d’un traitement d’antidépresseurs permet de mettre en place des changements durables pour remédier aux causes du problème, voire accompagner une fin de traitement. Un autre exemple est le travail simultané du coaching et de l’EMDR. Dans de nombreux cas, le travail de coaching en développement personnel et professionnel est la suite naturelle à travail thérapeutique.

Si vous avez accompli un tel travail avec un thérapeute et avez maintenant le sentiment de stagner, ou bien si vous souhaitez, à l’issue d’un travail avec un psychologue, passer à l’action de manière concrète, alors l’approche de coaching est parfaitement appropriée.