La température de l’eau ne monte pas. Il pleut. C’est bloqué à 16°.
Tous les matins, je me suis baignée.
À 11° avec de l’eau jusqu’aux cuisses.

À 13° avec de l’eau jusqu’à la taille.
À 15° avec de l’eau jusqu’au cou.

À 16° et sous la pluie.

C’est la première chose que je fais quand je saute du lit.

Parce que j’AIME.

C’est inexplicable.
Pourquoi ce qui est de la torture pour d’autres est un véritable plaisir pour moi ?

C’est un bon exemple d’un travers que nous adoptons souvent.
Juger les autres à travers notre propre filtre.
Mais j’ai appris que c’est plus utile de s’interroger sur nos motivations que sur celles des autres.

Je n’ai pas toujours été comme ça.
La société, notre éducation et les réseaux sociaux ne nous aident pas dans cette voie.
Mais ce n’est ni une bonne raison ni une excuse pour ne pas changer nos habitudes.

Qui suis-je pour juger les envies d’une autre personne, ses succès, ses échecs, ses capacités, ses efforts, ses relations ?
Que sais-je de cette personne ?
N’est-ce pas plus utile de ME poser ces mêmes questions ?

Une personne m’a dit qu’elle trouvait mes photos de piscine tape-à-l’œil. 

C’est OK.

Une piscine est peut-être inutile, superflue ou outrancière pour elle.

Mais ça vaut le coup de se poser la question : pourquoi ?
Parce qu’elle n’aime pas l’eau ? Parce qu’elle préfère la mer, la montagne, la marche ? Parce que d’autres choses lui sont plus importantes, auxquelles consacrer son argent, son temps, son énergie ?
Peu importe.
Si on aime nos raisons, toutes les raisons sont bonnes. Nous n’avons pas à les justifier. Ni aux autres, ni à nous-mêmes.

Mais si on ressent des émotions désagréables, ça vaut le coup de creuser.
Pourquoi ?
Pourquoi ça me dérange que quelqu’un ait plus de temps que moi, moins de rides, plus d’argent ou de succès ? Ou quelque chose que je n’ai pas?
Qu’est-ce que je sais de leur vie ?
En quoi est-ce un problème, une menace ?
Pourquoi est-ce que je choisis de ressentir la frustration ou le jugement plutôt que la joie de simplement être contente pour eux ?

Notre diversité est notre richesse. 

Catégories : Réflexion

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *