Impossible d’aborder la reconversion professionnelle sans se voir recommander de commencer par un « bilan de compétences ».
Apparemment, pour vous aider à trouver ce que vous voulez faire.
Personnellement, je trouve cette suggestion absurde et contre-productive.

Pourquoi un tel engouement pour cette technique coupeuse d’ailes ?

Pourquoi se tourner vers le passé pour créer l’avenir ?

Dans la reconversion, il y a DEUX grands schémas :

  1. Vous avez un job qui va comme il va, peut-être bien.

ET
Vous avez un projet qui vous inspire ou une activité parallèle que vous voulez convertir en activité principale.
Auquel cas, vous ne vous posez pas la question de ce que vous voulez faire.
Le bilan utilisé correctement (et au bon moment) aidera à cartographier les compétences à acquérir.

2. OU BIEN : Vous êtes insatisfait, dégouté ou épuisé par votre job ou avez été arrêté pour burnout.

À quoi vous servira un bilan de compétence, si ce n’est à vous donner la recette exacte pour vous retrouver dans la même situation ? 

Si les compétences que vous avez vous ont conduit au ras-le-bol, reprendre les mêmes ingrédients ne créera pas un résultat durablement différent.

Pour moi, la reconversion c’est l’opportunité de faire coller sa réalité extérieure à la personne qu’on est devenue intérieurement. C’est un processus qu’on peut faire plein de fois pour créer la VIE QU’ON VEUT VRAIMENT.

Et pour la découvrir, mieux vaut faire la LISTES DE SES ENVIES qu’un bilan de compétences !

Comment avez-vous envie de passer vos journées ?
Avec qui ? Seule ? En équipe ? Dehors ? Dedans ? 

La routine ? L’imprévu ?
Que voulez-vous faire naître dans le monde ? 

Et si c’était possible de combiner les choses que vous préférez, ça donnerait quoi ?
Si tout était possible, que feriez-vous vraiment ?

Parce que tout est possible !
Et quand on sait ce qu’on veut, on trouve le moyen de le créer. 

C’est ce que j’aide mes clientes à faire.
En allant de l’avant AVEC les forces de notre passé


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *