[Assez = C’est quoi, c’est combien, c’est quand, au juste ?]

Utilisez-vous souvent le mot « assez » comme une condition ?

=>

  • assez économisé pour passer à mi-temps ou arrêter de bosser
  • des enfants assez grands pour se mettre à son compte
  • assez de temps pour commencer la poterie/le yoga/voyager
  • assez de compétences pour monter sa boîte…

Mais c’est quand, ce « assez » ?

C’est une vraie question, pas une critique 🙂

Avez-vous défini ce que ce « assez » était ?

Précisément, combien d’argent de côté, quel âge pour ses enfants (ou pour soi), combien d’heures par semaine, quelles compétences ?
Écrivez votre réponse !

Commence par une hypothèse (c’est mieux que de rester dans le vague).
X euros. X heures. XYZ compétences. 


Qu’est-ce que tu penses qui changera quand tu auras ça ?
Listez, par écrit. 

***

Ce travail a 3 avantages : 

  1. Il montre que ce qu’on pense qui changera sont principalement des ÉMOTIONS :

Plus en sécurité. Plus capable. Plus de créativité. Plus de liberté. Plus d’énergie. Plus d’autonomie…
Ces émotions sont TOUJOURS les conséquences de nos pensées, pas des circonstances extérieures. 

Vous pouvez déjà y accéder dès aujourd’hui en travaillant en auto coaching ou avec un coach

Et si vous vous sentez plus sûre, plus capable, plus libre… : Vous parviendrez forcément à commencer dès maintenant ce que vous repoussez à plus tard.

2. Il te donne un objectif précis (que l’on peut ajuster quand on a plus d’informations)

3. Avec cet objectif, on peut définir ce sur quoi on peut agir dès maintenant et se concentrer sur la PREMIÈRE ÉTAPE :
– évaluer la somme nécessaire pour se lancer (qui n’est pas la somme dont on aurait besoin pour subvenir au reste de sa vie) et planifier comment l’épargner,

– définir les compétences initiales indispensables et se former, 

-réorganiser sa routine et dégager 5-10-15 minutes pour son yoga : c’est un bon début.

« Assez » est un concept.

On peut choisir ce qu’il représente pour soi.

On peut le laisser se déplacer comme l’horizon, toujours hors de portée. Ou tu peux décider qu’aujourd’hui déjà est assez pour le premier pas !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *