[Stop au critique intérieur, alias «le tyran »]

Comment te parles-tu quand :

  • tu as avalé un hamburger-frites, au lieu d’une salade composée ?
  • tu es en retard pour rendre un dossier parce que tu étais sur Insta à la place ?
  • tu promets de faire ce que tu n’as pas envie de faire ou tu ne fais pas ce que tu as promis, à toi ou à quelqu’un d’autre ?

Jugements et dénigrements ?

Que penses-tu d’une approche différente ?

Soyons honnêtes : le tyran est doué à la critique impitoyable, mais il n’a jamais levé le petit doigt pour ARRANGER LA SITUATION.

Au contraire.

Je te propose 3 étapes :

1-Stopper net le discours de haine de soi. Il viendra spontanément, mais au lieu de l’écouter ou le repousser, lui répondre : « OUI, PEUT-ÊTRE. MAIS BON, VOILÀ. »

L’implication est : ce qui est fait est fait.
PAS « Foutu pour foutu, je continue et j’aggrave tout ».
Dans le sens : « Je prends acte de la nouvelle situation. »

« Et maintenant ? »

2- Immédiat :
Qu’est-ce que je peux faire maintenant pour corriger / minimiser les conséquences négatives ?

->ne pas mettre la tête dans le sable
->ne pas manger une barre de Mars en plus. Choisir une soupe au diner ou le sauter.
->demander un délai pour le dossier, programmer le temps pour le finir, etc.

3-Pour le futur :
Qu’est-ce que j’ai appris de ce « dérapage » ?

Que faire à l’avenir ?*

La liste de ce qu’on apprend est infinie : est-ce le manque de temps ou d’organisation,
le manque de motivation ou de discipline,
le manque de volonté ou d’inspiration,
le sentiment de ras-le-bol, l’envie de se sentir libre,
la peur d’être jugée, le regard des autres, le sentiment d’infériorité… ?

Un coach en développement personnel aide souvent à éclairer la raison réelle, cachée sous celle que nous invoquons.

* Décider à l’avance est un premier pas, mais seulement une hypothèse :
=Tester la solution choisie. Ajuster, puis
=Répéter jusqu’à ce qu’elle devienne le comportement par défaut.

(On se plantera encore parfois, mais ce sera avec grâce et mieux armée, ce qui permet toujours de redresser le cap plus vite).


Et toi, écoutes-tu ton critique intérieur ? As-tu une stratégie ? Raconte-moi tout !

Catégories : Motivation

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *